• Alouettes, J. A. Debats

    Alouettes, J. A. Debats (001)

    (001) Genre : fantastique

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Premièrement, pardonnez mon absence. Sans trop développer, il a fallut que je mette toute mon énergie dans ma recherche d'emploi et non seulement je n'avais plus le temps de mettre à jour mon blog mais je n'avais plus non plus le goût à la lecture. 2017 vient de commencer et je suis repartie pour un tour, motivée à bloc pour partager un tas de belles lectures avec vous !

     

    Et, pour commencer l'année, j'ai dévoré la suite de L'Héritière écrit par Jeanne A. Debats, que j'ai déjà chroniqué ici. Je vais essayer de ne pas spoiler le premier volume en ne donnant pas trop de détails sur cet article.

     

    Nous retrouvons Agnès, toujours assistante au cabinet de notaire de son oncle, qui devra faire face à des affaires plutôt étranges. En effet, une série interminable de couples improbables vont se succéder pour être unis par les liens du mariage, en dépit de leurs espèces souvent incompatibles (et de leurs parents offensés !). Le destin de ces "Roméo et Juliette" est tout aussi tragique que les deux fameux tourtereaux de Shakespeare et la jeune sorcière va bien vite le découvrir !

     

    L'intrigue m'a intéressée même si je trouve que le coup du destin à la Roméo et Juliette est un peu trop poussé à son extrême. La libido d'Agnès m'a un peu gavée, mais je crois que finalement c'est plus parce que je ne me suis pas attachée à ce personnage plutôt que parce qu'il est réellement mauvais. Je reste un peu sur ma faim sans trop savoir pourquoi. Je m'attendais peut-être à quelque chose de plus fourni en actions, et qu'il y ait un peu plus d'intervention du don d'Agnès après l'énorme fin du premier. J'ai également relevé quelques incohérences qui me posent problème, sans trop de gravité.

    Malgré tout ça, c'est une saga très divertissante que j'aime aussi pour sa simplicité et son humour. J'ai d'ailleurs préféré cette suite au premier tome, par l'originalité de son thème. Le roman se lit facilement, avec plaisir (surtout avec quelques biscuits et une tasse de thé par ce froid de canard !) ET lire un roman avec des personnages féminins qui sortent des stéréotypes de la nunuche ou de la femme fatale fait obligatoirement mon bonheur. A quand la suite donc ?

     

    > DEBATS, Jeanne-A. Alouettes. Editions ActuSF, 2016. 440 p. (coll. Hélios)

    [Ce livre m'a été offert par les éditions ActuSF, sans contre-partie. Je m'engage à vous proposer un contenu totalement personnel !]

    « #22 Dont le titre comporte un nombreDora, B. TOBIN »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :