• Et ainsi de suite..., G. MAILHOS

    Et ainsi de suite..., G. MAILHOS

    (006) Genre : essai/vulgarisation

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    C'est la première fois que je participe à une Masse Critique. Je n'ai jamais osé, allez savoir pourquoi, et puis je me suis lancée. J'ai fais un choix parmi la petite sélection de Babelio et j'ai reçu ce livre de la part des éditions Privat, que je remercie !

     

    J'ai fais des études littéraires : les études de textes, les dissertations, les interprétations, les analyses d’œuvres, je connais un peu, et je n'avais jamais vraiment compris l'intérêt, même si j'aimais décortiquer le sens des mots, des formulations, des moindres traits de personnalité d'un personnage, d'un lieu, d'une situation. Faire des liens entre des éléments en apparence opposés me fascinaient. Peut-être parce que je suis curieuse. Et c'est surement cette curiosité qui m'a poussée à choisir cet ouvrage.

     

    Et ainsi de suite..., G. MAILHOS

     

    Et ainsi de suite... est un rassemblement d'écrits analytiques que Georges Mailhos a laissé derrière lui, sans les avoir jamais communiqués, à destination de ses descendants. Il y parle de philosophie, de littérature (autant des auteurs que des courants qu'ils ont marqué !) mais aussi d'art (peinture, architecture), d'Histoire... Il fait des liens, interprète, témoigne, cite, avec une écriture presque passionnelle !

     

    J'ai voulu faire plus intelligente que je ne le suis en choisissant ce livre, clairement. C'est comme plonger dans le grand bain en ne sachant pas encore nager sans les bouées. Mais sans même parfois comprendre certains passages, j'ai apprécié la lecture d'un homme si cultivé et si passionné. Il savait de quoi il parlait et comment en parler ; il a retranscrit son savoir avec pédagogie et fluidité, tout en apportant une petite pincée de sa propre personne, sans jamais être trop personnel. Il avait des connaissances sur tout : histoire, littérature, philosophie... et s'efforce dans ces écrits (mais peut-on dire qu'il se force vraiment ?) de restituer son travail avec fluidité. Au final, même si je n'ai pas tout compris, je sors de chaque texte plus enrichie et je pense qu'une fois ma culture littéraire (et philosophique) élargie, je saurais où retrouver des clés de compréhension de textes aussi mythiques que A la recherche du temps perdu.

     

    On pourrait presque dire que Georges Mailhos (1932-2016) est né homme de Lettres. D'abord agrégé de Lettres Classiques, il fut professeur de français puis président de l'université de Toulouse II. Il a été membre actif de la maison d'édition de philosophie Trans-Europ-Repress (expérience qu'il raconte en partie dans un de ses textes). Il était Officier de la Légion d'Honneur et des Arts et des Lettres (rien que ça !) parmi d'autres distinctions, et sa vie a été remplie de bien d'autres expériences...

     

    > MAILHOS, Georges. Et ainsi de suite...
    Edition : Toulouse : éditions Privat, 2017. 360p.

    Enregistrer

    Enregistrer

    « L'art et la manière, D. GUISIANOCulottées de P. BAGIEU »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :